La colline du Pincius
, appelée également Collis Hortulorum, était située au nord du Champ de Mars et abritait le lieu de prédilection des Grands Jardins de la Rome antique. Cette colline faisait front à la colline du Quirinal dont elle était séparée par une légère dépression. Sur l'image la limite de la maquette ne montre, à gauche, qu'une partie du Pincius alors que le Quirinal se détache plus loin.




















Cette image très élevée du Pincius fait découvrir une vue panoramique sur la partie nord du Champ de Mars et de la Via Flaminia. On remarque en haut de l'image le Mausolée d'Auguste. Au premier plan les grandioses Jardins de Lucullus.

























La grande voie qui traversait la colline pour se rendre à la Porta Pinciana s'appelait la Via Salaria Vetus . Sur la photo vous voyez sa montée assez abrupte et plusieurs grandes Domus construites sur le sommet.



























Une vue plus rapprochée de la montée de la Via Salaria Vetus nous fait découvrir au milieu de la pente un petit édifice rond, le Sépulcre Octaviae . Ce serait la tombe de la fille d'un nommé M. Appius. Fait de marbre il avait une inscription sur la frise.




















Un peu plus loin que la Via Salaria Vetus une autre petite voie conduisait vers d'autres jardins et d'autres Domus. En contre-bas un petit temple, le Templum Florae , temple de Flore la déesse des fleurs, qui apparaît au centre de la photo.


















Acilius était le nomen d'une ancienne famille romaine, la gens Acilia, dont les branches de la famille incluaient les Acilii Balbi et les Acilii Glabriones (une tombe de cette dernière branche fut trouvée à Rome en 1888). Les Glabriones avaient un jardin réputé (Horti Aciliorum) sur le Pincio au IIe siècle. Leur superbe villa surplombait le haut de la colline et devait offrir un vue admirable sur Rome. À la gauche remarquez les immenses substrucures qui entouraient la colline ( Substructiones Hortorum). Nous sommes ici à la limite nord du Pincius.







Le nom moderne du Pincio dérive du nomen d'une des familles qui l'occupèrent au IVe siècle av. J.-C., les Pincii. Les Pincii y avaient un grande propriété, que l'on remarque au centre de l'image, avec des jardins ( Horti Pinciorum ) qui rejoignaient le palais de Lucullus.