Lorsqu'on veut parler de monuments célèbres de l'Acropole, en dehors du Parthénon, on mentionne en premier lieu l'Odéon d'Hérode Atticus (16). Ce financier fabuleux a fait tailler ce théâtre dans le roc en 160 après J.-C. On pouvait y placer 5 000 spectateurs. Selon la méthode grecque la cavea ( les gradins ) est découpée à flanc de rocher et est protégée par un soutènement extérieur pour la protéger des éboulements. Au bas des gradins se trouvait l'orchestra de forme semi-circulaire et enfin la logeion ou la scène.
















Sur la maquette, l'Odéon apparaît tel qu'il est aujourd'hui et non dans une reconstitution comme les autres édifices. Cet anachronisme me permet de vous présenter un des sites les plus magnifiques et des mieux conservés de l'Acropole.














Cette prise de vue vous permet de voir toutes les substructures intactes ainsi que l'ensemble des gradins qui, encore aujourd'hui sert à présenter des auditions musicales et des soirées de Festival. La grandeur et la beauté de ce théâtre, que le temps n'a jamais réussi à faire disparaître, contribuent encore aujourd'hui à favoriser les arts.
















Cette image permet de mieux réaliser que l'Odéon d'Hérode Atticus est situé au flanc de l'Acropole selon la méthode grecque.

















Une vue rapprochée du portique du propylon au centre de l'image (16a)et de l'accès à l'auditorium à droite.