l'Érechthéion est le temple le plus sacré de tous les temples d'Athènes. Le nom véritable était le temple d'Athéna Polias. Tout son ensemble offre un plan irrégulier en raison de l'inégalité du sol. Dans l'ensemble, c'est une cella rectangulaire divisée en deux sanctuaires de niveaux différents et flanquée de trois portiques inégaux. Au premier plan c'est le haut portique nord qui était constitué de 4 colonnes ioniques et constituait un des chefs-d'oeuvre de l'art attique (8). Au milieu c'est la partie centrale du temple qui était plus longue et d'un niveau supérieur de 3 mètres (6), c'est le sanctuaire d'Érechtée et c'est par le portique nord que l'on y avait accès.














L'Érechtheion montre sur cette image sa façade Est, celle de la cella d'Athéna Polias, précédée d'un pronaos et de colonnes doriques. À même cette façade vous pouvez remarquer la fosse au premier plan, c'est l'emplacement de l'Autel d'Athéna Polias avec un petit temple. On y trouvait l'olivier sacré que fit jaillir Athéna d'un coup de sa lance.























La partie Ouest du bâtiment est celle dédiée à Poseidon-Erechthée.























Enfin, le portique sud ou portique des Caryatides (7), devait être une sorte de tribune ou loggia. On y trouve les 6 fameuses statues de jeunes filles, aux longues tuniques ioniennes, qui se dressent en forme de colonnes. Il y en a quatre sur la façade et une de chaque côté.