Déesse légendaire aux multiples fonctions, on a édifié ce sanctuaire en son honneur sur l'Acropole. L'autel d'Artémis, au centre de la place, est entouré par l'édifice en forme de trois ailes rectangulaires ( 12 ). Parmi les légendes sur la déesse on se souvient qu'Agamemnon, pour obtenir une faveur, devait sacrifier sa fille Iphigénie à la déesse. La déesse Artémis décida pourtant de substituer un animal à la jeune fille pour en faire sa prêtresse. Les jeunes filles d'Athènes se consacraient à cette déesse avant leur mariage.